Mendicité et immigration clandestine à Paris

Pierre LELLOUCHE, secrétaire d’Etat, chargé du Commerce extérieur et Conseiller de Paris (UMP) du 8e et Jean-François LEGARET, Maire du 1er arrondissement, saluent la décision du Ministre de l’Intérieur, Claude GUEANT, d’élargir le dispositif antimendicité mis en place sur les Champs-Elysées (8e) le 12 septembre dernier, au quartier des Grands Magasins (9e) et aux abords du Louvre (1er).

En septembre dernier, Pierre LELLOUCHE et Jean-François LEGARET avaient appelé de leurs vœux l’extension de ce dispositif aux quartiers fortement touchés en raison de leur fréquentation touristique, relayé en cela par Delphine BÜRKLI, Conseillère de Paris (9e). Cette mesure répond à un souci de sécurité qui était devenu majeur pour nombre de parisiens, les touristes et les commerçants de proximité. Plus particulièrement, cette mesure doit permettre de combattre cette forme de mendicité organisée par des réseaux, qui exploitent des personnes fragiles, jeunes enfants et personnes âgées, au mépris de la dignité humaine.

L’extension de cet arrêté est un signal fort envoyé à ceux qui contraignent autrui à la mendicité. Elle est aussi une réponse de l’Etat à la détérioration de l’image et de la qualité de vie dans ces quartiers parisiens à forte attractivité touristique.

Lire la presse: Le daily neuvième.

Pierre Lellouche

Pierre Lellouche