Vœu relatif à l’attribution de la dénomination place Gabriel Kaspereit

Vœu relatif à l’attribution de la dénomination « place Gabriel Kaspereit » à l’intersection des rues Victor Massé et Frochot (9e arrdt) déposé par Delphine Bürkli, Pierre Lellouche, Jean-François Legaret, François Lebel, Conseillers de Paris au nom du Groupe UMPPA.

Il y a maintenant cinq ans que s’est éteint Gabriel Kaspereit. Ardent défenseur de la Nation et de la liberté des peuples, notamment des états baltes au moment de l’éclatement de l’Union soviétique, Gabriel Kaspereit est une figure historique du gaullisme et, au-delà, un modèle de dévouement pour la France.

Tout au long de sa vie, Gabriel Kaspereit a servi ses compatriotes, et en premier lieu les Parisiens. Ces quatre décennies d’engagement passionné pour la capitale, et en particulier pour le 9e arrondissement, sont un leg dont nous sommes aujourd’hui bénéficiaires.

Né à Paris le 21 juin 1919, Gabriel Kaspereit fut élève de l’école de cavalerie et de l’armée blindée en 1939, lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Officier d’active entre 1940 et 1946, il participe à la Résistance contre le nazisme et s’engage dans la deuxième Division Blindée du général Leclerc en 1944.

A la Libération, il se lance dans le privé et devient cadre d’entreprise. C’est en juin 1961 qu’il accède à la députation dans le 9e arrondissement de la capitale, puis devient député des 8e et 9e arrondissements à partir de 1988. Il sera constamment réélu jusqu’en 1997.

Pendant la présidence de Georges Pompidou, il entre au gouvernement de Jacques Chaban-Delmas de 1969 à 1972 en tant que secrétaire d’Etat auprès du ministre du développement industriel et scientifique Bernard Lafay, puis comme secrétaire d’État à la moyenne et petite industrie.

Ses efforts en matière de soutien et de développement de l’artisanat ont été déterminants. En 1983, il devient maire du 9e arrondissement de Paris. Il le restera jusqu’en 2001, et sera notamment adjoint au maire de Paris chargé du commerce sous la mandature de Jacques Chirac.

Durant ces quarante années d’actions en faveur d’une ville qu’il aimait tant, Gabriel Kaspereit a fait montre d’un grand sens de l’écoute et toujours été guidé par le sens de l’intérêt général. Il a incarné l’engagement politique dans ce qu’il a de plus probe.

Afin de témoigner de notre reconnaissance pour ce grand élu parisien, Delphine Bürkli, Pierre Lellouche, Jean-François Legaret et François Lebel au nom du Groupe UMPPA émettent le vœu que l’intersection des rues Victor Massé et Frochot dans le 9e arrondissement soit dénommée place Gabriel Kaspereit.

Gabriel Kaspereit 1991

Gabriel Kaspereit 1991

Tags: