Meeting de Nicolas Sarkozy à Lille

Hier, Nicolas Sarkozy s’est exprimé à Lille, fief socialiste de Martine Aubry, devant près de
12 000 personnes. Les Jeunes Pop de la 1ère circonscription ont fait le déplacement depuis Paris, venant écouter et soutenir le chef de l’État.

Meeting Nicolas Sarkozy 2012 à Lille

Meeting Nicolas Sarkozy 2012 à Lille

«Réhabiliter le travail». Face à une salle surchauffée, Nicolas Sarkozy est venu s’adresser à « la France qui travaille ». Il ainsi fait un certain nombre de propositions au sujet de l’emploi, déterminé à restaurer le travail comme « valeur cardinale de la République Française ».
Le chef de l’État a, tout au long de son propos, défendu la France qui se lève tôt, la France des « ouvriers qui veulent sauver leur entreprise », réitérant sans cesse sa volonté d’assurer un rôle protecteur face à la crise.
Parmi les mesures phares qu’il a proposées, Nicolas Sarkozy a insisté sur son intention de baisser les charges sur les bas salaires, devant permettre à 7 millions de salariés de gagner près de 1 000 euros par an en plus.
Il a également notifié son désir de modifier le régime du RSA, proposant que les bénéficiaires de cette allocation accomplissent sept heures de travail hebdomadaire pour l’intérêt général. Le chef de l’État a ensuite dénoncé les dérives de l’aide sociale, fustigeant les trappes à inactivité, principale cause de l’assistanat.

Meeting Nicolas Sarkozy 2012 à Lille

Meeting Nicolas Sarkozy 2012 à Lille

Face à la crise. Nicolas Sarkozy a ensuite défendu son bilan quinquennal en matière de lutte contre la crise financière et économique, et a annoncé les lignes directrices de la poursuite de la sortie de crise déjà amorcée.
Condamnant le procès fait aux banques et à la finance, le chef de l’État a tenu à rappeler que par le sauvetage des institutions bancaires, c’est l’épargne des français qui a été sauvegardée, et non pas le statut des traders. Il également fait état de la procédure de régularisation de la finance impulsée par la France au G20 depuis maintenant 5 ans. Enfin, Nicolas Sarkozy a refait de la sauvegarde des usines face aux fermetures et aux délocalisations une priorité incontournable, comme en a témoigné ses récentes interventions ayant permis de conserver Alstom, Photowatt et Lejaby.

C’est donc regonflés à bloc et avec enthousiasme que les Jeunes Pop sont repartis vers Paris, plus motivés et déterminés que jamais pour la suite d’une campagne prenant un départ fulgurant.

Meeting de Nicolas Sarkozy 2012 à Lille

Meeting de Nicolas Sarkozy 2012 à Lille

 

Tags: , , ,