L’UMP Paris dénonce vivement le départ de JOUANNO pour l’UDI

Les chefs de file de l’UMP à Paris, Philippe GOUJON et Jean-François LEGARET, ont très vivement dénoncé dimanche le choix de la sénatrice de Paris Chantal JOUANNO « de quitter à l’improviste l’UMP pour rejoindre précipitamment l’UDI » (Union des démocrates et indépendants) créée par Jean-Louis BORLOO.

Le président de la Fédération UMP de Paris et le président des élus UMP au Conseil de Paris estiment que cette décision de l’ancienne ministre de Nicolas SARKOZY – qu’ils ont apprise « par la presse » – constitue « une rupture des engagements qu’elle a pris envers les militants et les électeurs ».

Considérant que « la loyauté et la fidélité en politique est la première qualité que les Français attendent de leurs représentants », MM. GOUJON et LEGARET suggèrent que « désormais, sur le plan politique mais surtout sur le plan moral, il appartient à Chantal JOUANNO de tirer toutes les conséquences de sa décision, s’agissant des mandats de sénateur et de conseiller régional qui lui ont été confiés ».

Les deux élus ajoutent : « Et ce d’autant plus qu’elle fut choisie par l’UMP pour conduire aussi bien la liste régionale que sénatoriale » !

Alors qu’elle avait annoncé il y a plusieurs mois son intention d’être candidate à la primaire de l’UMP en 2013 pour désigner la tête de liste parisienne pour les municipales de 2014, la sénatrice de Paris siégera dorénavant avec le groupe centriste du Sénat.

http://www.u-m-p-paris.org/?L-UMP-de-Paris-denonce-le-depart-de-Chantal-Jouanno-pour-l-UDI