D. BÜRKLI interpelle le Maire de Paris sur la prise en charge des mineurs étrangers isolés

Le quotidien des mineurs étrangers exploités et maltraités par des organisations mafieuses dans les rues de la capitale appelle des solutions de toute urgence.

Dans le cadre de la discussion des crédits budgétaires de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) pour 2013, Delphine BÜRKLI a donc interpelé le Maire de Paris sur la politique qu’il compte mener en faveur des mineurs étrangers isolés.

Dénonçant la stagnation des moyens budgétaires alloués à leur prise en charge par rapport à 2012, la Conseillère de Paris a notamment interrogé Bertrand DELANOË sur les mesures innovantes qu’il compte prendre pour améliorer les modes de prise en charge existants et « sortir du statu quo actuel qui bafoue les droits et la dignité de ces enfants ».

Lisez ici l’intervention de votre élue du 9ème arrondissement.