Réforme des rythmes scolaires : les conseillers UMP du 9ème interpellent Bertrand DELANOË

Les conseillers de l’opposition UMP du 9ème arrondissement, Delphine BÜRKLI, Jean-Jacques POUPART et Sophie JERA, ont interpellé le Maire de Paris sur les modalités de mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires dans l’enseignement du 1er degré.

Le 22 janvier, plus de 80% des professeurs des écoles maternelles et élémentaires de Paris ont fait grève pour protester contre la décision du Maire socialiste de mettre en place cette réforme dès la rentrée de septembre 2013.

En effet, si chacun s’accorde sur la nécessité de mieux équilibrer le temps scolaire sur la journée, la semaine et l’année, les modalités de mise en œuvre de la réforme suscitent l’inquiétude des parents, des enseignants et des responsables politiques locaux qui dénoncent une réforme tout à la fois précipitée, imprécise et privée des moyens matériels et humains de son ambition.

C’est pourquoi, dans le vœu qu’ils ont déposé à l’ordre du jour du Conseil d’arrondissement du 4 février, les conseillers UMP du 9ème demandent au Maire de Paris de différer l’application de la réforme, de mettre en place une concertation (aux trois niveaux de la municipalité, des arrondissements et des conseils d’écoles), d’engager le débat au Conseil de Paris et d’initier rapidement des « États généraux de la vie éducative » dans la capitale.

Lisez ici le vœu des conseillers de l’opposition UMP du 9ème arrondissement.