Municipales: Trois questions à… un «Jeune Pop»

POLITIQUE – La primaire pour désigner le candidat de l’UMP à lamairie de Paris s’ouvre ce vendredi. Alors que les « Jeunes Pop » encouragent les symathisants à voter, leur délégué du 9e, Charles Ferrero, revient sur leur action dans l’arrondissement …
Charles Ferrero, coresponsable des Jeunes Pop de
la 1ère circonscription. (Photo : Le Daily Neuvième).
Charles Ferrero est coresponsable des Jeunes Populaires de la 1ère circonscription parisienne, à laquelle appartient le 9e arrondissement. Cet étudiant de 22 ans habite le 9e et y milite depuis 2008. Tractage, cafés politiques, collage d’affiches et porte-à-porte rythment son quotidien.

Est-ce difficile d’être militant UMP dans un arrondissement socialiste?
Quand nous allons dans le 8e, nous sommes en terrain conquis, mais ce n’est pas forcément intéressant. Aller à la rencontre de la population rue des Martyrs le dimanche pour les convaincre de nos idées, c’est plus excitant. Ce qui était difficile, c’était de militer quand nous étions dans la majorité. Défendre des mesures impopulaires comme la réforme de la retraite, ce n’était pas évident. Aujourd’hui, il est plus facile de militer car nous sommes dans l’opposition. Les habitants sont plutôt réceptifs.
 
A la veille de la primaire par vote électronique, y a-t-il un consensus parmi les Jeunes Populaires sur le candidat UMP pour la Mairie de Paris?

Nous n’avons reçu aucune consigne. Nous encourageons les habitants du 9e à s’inscrire pour participer aux primaires, mais nous n’appelons pas à voter pour un candidat ou pour un autre. Nous aidons en particulier les plus âgés, qui sont moins à l’aise avec l’informatique. Pour ma part, je voterai pour Nathalie Kosciusko-Morizet, parce que je pense que sa notoriété et son expérience comme maire et ministre peuvent permettre l’alternance. Mais je trouve que Pierre-Yves Bournazel fait une très bonne campagne, il a une bonne image auprès des « Jeunes Pop ». Sans oublier Jean-François Legaret, qui est aussi très bien implanté ici, en tant que suppléant de Pierre Lellouche, député de notre circonscription.

Pensez-vous que le 9e puisse être repris par la droite lors des municipales de 2014?
Avec Delphine Bürkli (la candidate pressentie pour l’UMP), c’est très probable. Tous les Jeunes Populairessont derrière elle. Elle est jeune, dynamique, à notre écoute. Elle pourra compter sur notre soutien. D’ailleurs, la reconquête de la mairie de Paris passera par celle du 9e. Cet arrondissement est géographiquement à la limite des bastions de la gauche et de ceux de la droite. Il peut très bien basculer.

PRIMAIRES UMP: COMMENT VOTER?
Les primaires UMP commencent le 31 mai. Si vous voulez voter pour un des quatre candidats aux élections municipales, inscrivez-vous sur le siteprimaireparis.fr. Remplissez le formulaire (nom, prénom, adresse, date de naissance) et joignez-y une photographie de votre carte d’identité. L’inscription est payante: 3 euros, à régler par carte bleue. Vous recevrez deux codes secrets, l’un par email, l’autre par sms, à saisir sur la plateforme. ensuite, il n’y a plus qu’à glisser le bulletin dans l’urne numérique.
Premier tour du vendredi 31 mai à 8h au lundi 3 juin à 19h, second tour du vendredi 7 juin à 8h au lundi 10 juin à 19h.
Marlène Seguin et Florian Laporte
Article consultable sur le site du Dailyneuvième

Tags: , , , , , , ,