Une manipulation de la gauche, censurée par le Conseil Constitutionnel, va affaiblir le centre de Paris et le 2ème arrondissement

A l’occasion du vote de la loi relative à l’élection des conseillers municipaux, la gauche parisienne a tenté de transférer 3 postes de conseillers de Paris des arrondissements de l’ouest parisien (nettement favorables à la droite) vers ses bastions de l’est de la capitale. Résultats : cette manipulation censurée par le Conseil constitutionnel va finalement affaiblir le centre de Paris et notamment le 2e.

Élaboré sans plus de concertation avec l’ensemble des élus parisiens, un nouveau tableau de répartition souhaité par les Sages devrait retirer 4 conseillers au cœur de Paris. Sans oublier qu’une première proposition évoquée par le gouvernement envisageait purement et simplement la dissolution de nos arrondissements centraux dans un unique et même district… Sans aucun respect pour l’identité de nos arrondissements centraux et pour la nécessaire proximité des décisions municipales.

Christophe LEKIEFFRE

Conseiller UMP du 2ème arrondissement